Les castes en Inde - Explications

Les castes en Inde - Explications

Ahhh les castes d'Inde, tout le monde en parle, tout le monde se questionne et s'interroge mais au final, qu'est-ce que c'est? Découvrons leur origine et de quel fait elles sont arrivées en Inde. Qu'en est-il des intouchables, qui sont-ils et quel sort leur est réservé?

Les castes d'Inde

La religion hindoue définit et classe ses pratiquants en 4 varnas + une partie du peuple dite hors catégorie, les intouchables (appelés Dalits de nos jours).

Les castes ont pour origine 1700 av JC, selon Robert Deliège (anthropologue & spécialiste de l'Inde), elles ont été amené par les Aryens envahissant le sous-continent indien. Les habitants de ce dernier furent par la suite convertis à la religion des envahisseurs.

Les 3 premières castes sont attribuées aux Aryens et la dernière au peuple de l'Inde.


Le terme Varna (couleur) provient traditionnellement du fait que, les castes hautes sont assimilées aux peuples de couleur claire (venant du nord) et les castes inférieures aux peuples de couleurs sombres (plus au sud).

Les intouchables proviennent originellement des Aborigènes présents au sud de l'Inde. Ils sont considérés impure et sont encore à ce jour rejeté par la société. 

Les 4 différents varnas :


Brahmanes : Ils sont liés à la sagesse, l’enseignement et à la religion. Leur rôle est de coordonner l’harmonie du monde.








Kshatriya : Ils ont en principe le monopole du pouvoir politique et militaire. Ils sont liés à la défense, l’armée, les combats... Ils peuvent même avoir le rôle de Roi.






Vaishyas : Troisième des grandes catégories du système des castes, en Inde, constituée de groupes aux activités productives telles que l’agriculture, l’artisanat, le commerce…






Shudra : Le reste du peuple, excluant les dalits, a l'époque désignés comme serviteurs domestiques pouvant aussi être battus ou tué






Les niveaux de pureté et d'importance des varnas proviendraient des textes sanskrite vieux de plusieurs milliers d'années 
Rig-véda (X, 90, 12) :
L'homme primordial (Purusha) donne naissance aux quatre varnas : les Brahmanes, sortis de la bouche du Brahmâ, les Kshatriya eux nés des bras du dieu, les Vaishyas, issus des cuisses et enfin les Shudras sortis des pieds du dieu.
Le système est donc composé des 4 castes, à l’intérieur de chaque caste on retrouve les jatis, qui définissent donc les sous-catégories ou sous-groupe.

À ce jour ces jatis tendent à appartenir et revendiquer des groupements sociaux politiques, chaque jati vise à une notoriété nationale et une importance aux yeux de la société. 

Dans le fonctionnement, les hindous naissent dans une caste et ne peuvent en sortir, ils croient cependant au Karma, et leurs bonnes actions durant leur vie actuelle leur permettraient la réincarnation dans une vie meilleure. Ils peuvent cependant être dégradé et passer à la caste inférieure en cas par exemple de mariage entre différentes castes.

Les dalits considèrent et acceptent leur sort, leur croyance les font penser que si ils ont cette position à ce jour c'est du fait de leurs pêchers dans leur vie passée. 

Les Dalits

Les intouchables (connotation pejorative), anciennement Chandalas, et récemment appelés Dalits (opprimés) ne rentrent pas dans les castes car ils ne sont pas nés du Dieu, ils sont considérés comme impurs et exercent les métiers liés au sang ou à la mort entre autres (infirmier, boucher, nettoyage, manipulation des cadavres...), avant l’indépendance de l'inde ils ne pouvaient partager les repas des varnas, ni boire la meme eau, ils devaient se nourrir dans des plats cassé ou abîmés. Ils sont pourtant un élément important propre à l'Inde de par leur nombre dans la société.


Pour vous donner une idée, au recensement de 2011, les dalits de religions hindou, sikh et bouddhiste représentaient 201,4 millions ( ne sont pas comptés les dalits chrétiens et musulmans estimés aux alentours à 120 millions) ils représentent donc entre 16% et 25% de la population indienne. 
Verset des upanishad (-800-400 av J. C) :
Ceux dont la conduite sur terre a donné plaisir peuvent espérer entrer en un corps plaisant, Brahmane ou femme de classe princière. Mais ceux dont la conduite sur terre a été dégradante peuvent s’attendre à entrer dans un corps dégradant et puant, celui d’une chienne, d’un cochon ou d’un intouchable.
Depuis 1947 tous les citoyens indiens sont égaux de droits, et rendent l'intouchabilité illégale mais seulement dans les écrits. La situation et le système auquel les Indiens sont fervemment attachés n'ont, à ce jour, que peu changent. 

L'état et les associations mettent pourtant des systèmes en place afin de débloquer la situation : les intouchables ont accès, de par une discrimination positive, à des places réservées au sein des administrations et de la fonction publique, ils ont également accès à l'éducation. 

Pour les dalits le seul moyen de sortir de cette catégorie est de se convertir à une religion différente. 
Cette fatalité est malheureuse mais c'est un système qui appartient a ce pays depuis des milliers d'années, les changements sont petits mais se font, il faut laisser le temps aux actions...

Découvrez cette société et ce système unique lors de nos road trips moto en Inde : Tiger Roads - Voyages à moto en Inde

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire